RETROUVEZ-NOUS SUR
Remonter

Stages de création
numérique pour les 11-18 ans

Devenir cré-actif avec les écrans et apprendre à produire des contenus numériques : animations, vidéos, dessins, images, sites web, programmation.

dessin numerique
video camera montage d'epaule

La création
numérique : une activité pour les ados d'aujourd'hui

Être actif avec les écrans

Les adolescents passent plus de 3h30 par jour devant un écran ; mais ce n’est pas la même chose de regarder passivement un écran que de l’utiliser pour produire quelque chose.

Développer l’habileté des ados avec les outils numériques

Les ados ont grandi avec les outils digitaux. Beaucoup d’entre eux ont déjà des pratiques créatives avec ces outils. Elles ne demandent qu’à être stimulées pour qu’ils maîtrisent vraiment les outils d’aujourd’hui et demain.

Passer un bon moment

Les activités créatives numériques plaisent aux ados et ils sont à un âge où ils apprécient de mener leurs propres projets ou activités.

Nos différents formats de cours ci-dessous sont disponibles en présentiel à Paris ou en ligne de chez soi.

Ce qu'en pensent les ados :

As-tu passé un bon moment ?

  • Oui : 98%
  • Non : 2%

Es-tu fier de ta réalisation ?

  • Oui : 96%
  • Non : 4%

Es-tu capable de refaire à la maison?

  • Oui : 91%
  • Non : 9%

On peut faire beaucoup de choses que l'on ne peut pas faire sur papier

J'hésite encore entre des études d'art ou de communication. Je voulais découvrir autre chose que le dessin sur papier, car aujourd'hui tout se fait en numérique. J'ai trouvé ce stage, et mes parents ont trouvé ca intéressant. J'ai été tres contente de l'ambiance : c'est pas comme à l'école. J'ai trouvé facile de prendre en main la tablette et les logiciels. Et c'est vraiment amusant car on peut faire beaucoup de choses que l'on ne peut pas faire sur papier: jouer avec les couleurs, tester différents effets de dégradé. Je vais continuer car ca m'a vraiment plu, et comme les logiciels que nous avons utilisés sont gratuits, je peux les réinstaller chez moi.

Adriana, 17 ans

Je vais demander une tablette graphique pour continuer à en faire

Je dessine beaucoup à la main, et je n’étais pas content du travail des couleurs. J’avais une idée de stage et mon père l'a trouvé. C'était différent de ce à quoi je m'attendais. Par exemple, on peut commencer un dessin sur papier, et puis le reprendre sur l'ordinateur. Avec les calques on peut redessiner par dessus. Au début, j'ai trouvé compliqué de maîtriser la tablette graphique et le stylet. Avec la pratique, ca devient plus facile. Après, c'est comme à la main : ca prend du temps de faire un dessin complet et bien fini. J'ai fait plusieurs dessins pendant le stage, il y en a un pour ma grand mère, et comme j'ai pu l'imprimer, je lui ai donné. Maintenant, je vais demander une tablette graphique pour continuer à en faire.

Samuel, 12 ans

J'ai trouvé que dessiner sur ordinateur était plus facile

J’ai découvert ce stage grâce à mon centre aéré, et dessiner sur une tablette tactile m’intéressait. J’ai trouvé que dessiner sur ordinateur était plus facile grâce aux calques, qui permettent de travailler sur une partie précise du dessin sans modifier les autres. Je compte continuer à dessiner sur ordinateur à la maison, j’ai déjà téléchargé Krita et j’ai demandé à mon père d’acheter une tablette graphique.

Pierre, 11 ans

C'était pas trop sérieux, mais c'était pas "n'importe quoi"

Je suis venue parce que le "programming" ça m'intéresse et que je n'ai pas trouvé d'autre stage. C'est cool de pouvoir programmer un jeuvidéo. Mon père a trouvé a trouvé le stage, et c'est moi qui l'ai choisi. Il y en avait un autre de possible mais c'était plus court et je préférais un stage long. Avant le stage, je ne m'attendais pas spécialement à quelque chose car je n'avais jamais programmé. Ce n'était pas trop facile et pas trop difficile. C'était bien, et adapté pour qu'on comprenne l'essentiel. J'ai bien aimé le mood dans le groupe. Les gens étaient sympas et Clément (l'intervenant) était très sympa. C'était pas trop sérieux, mais c'était pas "n'importe quoi" : on a travaillé vraiment. Pendant le stage, j'en ai parlé à mes parents ; en leur expliquant que ça me mettait vraiment dans le bain, que c'était dur mais que c'était quand même bien. J'en ai parlé à une amie qui aimait bien ça aussi. Je vais sûrement lui en reparler. Je vais finir mon jeu vidéo et je vais en faire d'autres. Je vais aussi continuer à faire de la programmation.

Juliette, 15 ans

J'ai vraiment aimé que ce ne soit pas super facile

J'avais envie de faire un jeu vidéo. C'est mon père qui a trouvé Digi Activity, et c'est moi qui ai choisi le stage. J'avais déjà testé Unity et je voulais m'améliorer. Cela correspondait bien à ce que je cherchais. Pour être honnête, je m'attendais à moins bien, un truc plus facile. J'ai été surpris et c'était vraiment cool. J'ai vraiment aimé que ce ne soit pas super facile : il fallait rester concentré et faire les choses bien. C'est pas un truc qui se fait en 2 secondes. En plus, c'était assez amusant parce qu'il y avait une ambiance rigolote. On s'amusait bien mais en même temps c'était sérieux parce qu'on apprenait des trucs. Je vais continuer à faire mon jeu parce que je pense que c'est bien parti.

Olivier, 13 ans

Ce qui est bien c'est qu'on pouvait faire un projet personnel

Pour les vacances, mes parents voulaient que je sois occupé. Je connaissais déjà un peu Unity, et je voulais réapprendre les bases de Unity et apprendre de nouvelles choses sur le logiciel. J'ai donc choisi ce stage qui correspondait à ce que je voulais. Ca c'est passé comme je m'y attendais, avec un niveau qui me correspondait bien. Au niveau difficulté, ce n'était pas trop difficile mais pas non plus facile ; en tout cas pas des trucs impossibles en codage. Ce qui est bien c'est que ce n'était pas trop dirigé, qu'on pouvait faire un projet personnel. Et en même temps, c'était sérieux dans les cours et le travail. En bonus, les pauses baby-foot c'était vraiment sympa. J'ai parlé du stage avec un ami et mes parents, en leur expliquant ce que j'avais fait, ce que je faisais dans la journée. J'ai très envie de continuer : je me suis renseigné sur une école où il y a un cours où il faut créer un jeu en C# .

Henri, 15 ans

Je pensais que ça allait être beaucoup moins drôle

Comme mon frère était occupé pendant ces vacances, ma mère m'a proposé de faire un stage de vacances. Elle m'en a proposé plusieurs, et celui-ci m'a intéressé donc je l'ai choisi. J'ai trouvé ça mieux que ce à quoi je m'attendais. je pensais que ça allait être beaucoup moins drôle et que ça allait être des trucs beaucoup moins intéressants. Au final, on a bien rigolé pendant le stage. Il y avait des choses que j'ignorais sur les jeux vidéos que j'ai pu découvrir : la création de jeux vidéos et les jeux vidéos c'est pratiquement un monde parallèle En création de jeu video, il y avait des choses très faciles (placer les objets dans le jeu), et des choses très difficiles (beaucoup de réglages dans lesquels on se perdait un peu). J'en ai beaucoup parlé à ma mère, pour lui expliquer la différence entre la création et les jeux vidéos eux-mêmes. Je pense que je vais demander un nouvel ordinateur pur pouvoir continuer et jouer à d'autres jeux aussi.

Paul, 11 ans

On crée des choses amusantes

Mes parents cherchaient un stage pour moi et ils ont trouvé celui là : ils me l'ont montré, cela m'a donné envie de le faire. Le stage était à peu près comme ce à quoi je m'attendais, car mes frères l'avaient déjà fait. Mais eux n'avaient fait qu'un seul grand jeu tandis que nous en avons fait plusieurs petits et j'ai trouvé ça mieux. Comme ça on teste plusieurs styles de jeux. Au début, tout retenir était difficile, mais après avoir bien compris comment faire, c'est devenu plus facile. J'ai trouvé le stage plutôt amusant, parce qu'on crée des choses amusantes que l'ambiance était vraiment sympa. J'ai raconté ce que je faisais à ma famille et à une amie, en leur expliquant ce que je faisais et que c'était intéressant.

Manon, 11 ans

Je pensais que ça serait plus dur

A la base je ne savais quoi faire de mon orientation et j'ai dit ça à mon papa. Il m'a présenté plusieurs trucs pour les vacances, pour voir ce que je préférais. J'ai choisi le stage de Digi Activity qui était celui qui m'intéressait le plus. Je pensais que ce serait plus dur : j'ai été agréablement surpris. Au début, la création de jeu vidéo c'est difficile ; mais dès qu'on nous a tout expliqué, cela devient beaucoup plus facile. Nous étions beaucoup aidés car la partie programmation était déjà préparée. J'ai trouvé le stage amusant, parce qu'il y avait une bonne ambiance. Je pensais qu'on serait plus mais au final c'est vraiment sympa en petit comité. C'est à mon avis un stage pour se divertir et créer des choses qui plaisent. Il était amusant, divertissant et enrichissant. Je pense continuer à faire de la création pour créer un jeu qui me fera gagner beaucoup d'argent. Je pense que ce sera un shooter car c'est plus facile à faire.

Mathias, 13 ans

Ce stage m'a convaincue de choisir l'option programmation en seconde

J’ai découvert Digi Activity grâce à ma grand-mère, je lui ai dis que je voulais faire un stage pour apprendre à programmer des sites internet. J’ai trouvé facile le système de balises, savoir ce qu’elles permettent de faire, et le CSS. Par contre, se rappeler tous les noms des balises est plus compliqué tellement il y en a. Je compte montrer le site que j’ai fait sur les mangas à ma cousine. Ce stage m’a convaincu dans mon choix de m’inscrire à l’option programmation en seconde.

Miléna, 15 ans

Comme j'ai aimé le premier stage que j'ai fait chez Digi Activity, j'ai décidé d'en faire un second

J’avais déjà fait un stage chez Digi Activity avant celui de codage web. Comme j'ai aimé le premier, j’ai décidé d’en faire un nouveau dans un domaine que je connaissais déjà un petit peu. J’ai appris durant ce stage à coder un site web avec des lignes de code. Je me suis beaucoup amusé à faire un site sur la bourse à partir de rien. Je compte montrer le site que j’ai fait sur la bourse à mes parents, je compte réutiliser ce que j’ai appris car j’ai trouvé ce stage utile et instructif.

Stanislas, 15 ans

J'ai trouvé amusant de faire un site à partir de rien

Je suis venu faire ce stage pour voir comment on faisait un site internet et si je pouvais en faire mon métier. J’avais juste déjà entendu parler de HTML et CSS. J’ai trouvé amusant le fait de faire un site à partir de rien. J’ai bien aimé l’ambiance de travail. Je compte bien continuer de mon côté pour avoir un site sur les équipes NBA complet.

Nathan, 15 ans

Je trouve que voir le résultat de nos lignes de code est satisfaisant

Je participe déjà à des cours hebdomadaires de Digi Activity , et j'avais une idée de site à faire. Je connaissais déjà un peu comment ça fonctionnait grâce à mon grand frère qui code aussi. Et grâce au stage, j’ai appris plein de trucs pour que ce soit plus simple. Je trouve que voir le résultat de nos lignes de code est satisfaisant. Je vais commencer à coder un site de mon côté qui donne les résultats des matchs de foot en direct.

Jeremy, 15 ans

Au début ce sont mes parents qui voulaient que je fasse un stage pendant les vacances

Au debut ce sont mes parents qui voulaient que je fasse un stage pendant les vacances: ils ne voulaient pas que je reste toute seule à la maison. J'ai d'abord cherché dans le centre de loisir où je fais de la musique, mais il n'y avait rien de qualitatif. Et on a trouvé Digi Activity en cherchant sur Internet. D'abord je voulais faire le stage d'animation 3D, mais il était complet, alors j'ai choisi le stage vidéo le mag. C'est un stage où on fait surtout du montage vidéo. Il y a aussi du tournage pour utiliser un fond vert; ça c'est très amusant. Vu qu'on n'est pas beaucoup, on peut essayer des choses. C'est facile car Dimitri résoud les problèmes, il est d'une grande aide.Il montre comment faire, c'est bien détaillé, on comprend facilement. Il nous laisse la possibilité de choisir ce qu'on fait, et il ne dénigre pas. Je suis venue avec mon ordinateur, et j'ai montré tous les soirs à mes parents ce que j'avais fait dans la journée. Maintenant je vais montrer ma vidéo à mes cousins et cousines.

Nina, 13 ans

C'est super satisfaisant de voir le résultat à la fin

Je voulais en apprendre plus sur l’animation, j’avais essayé d’en faire tout seul chez moi, mais j’y ai passé beaucoup de temps et j’ai été déçu du résultat. J’ai demandé à mes parents, et ils ont trouvé le stage. Je ne m’attendais pas à apprendre autant, 5 jours c’est très peu, et c’était vraiment cool. J’ai beaucoup appris sur l’utilisation du logiciel, d’un ordinateur, les calques … C’est super satisfaisant de voir le résultat à la fin. Je vais pouvoir continuer à faire de l’animation chez moi.

Benjamin, 13 ans

Ça m'a vraiment confirmé dans mon envie de faire de l'animation comme métier

J’avais très envie de faire de l’animation, et même d’en faire un métier. J’ai regardé pas mal de tutoriels sur YouTube mais je n’arrive pas toujours à les faire, aussi parce qu’ils sont en anglais. C’est ma mère qui a trouvé le stage moi je savais même pas que ca existait. Je suis venu car je me suis dis que c’était une bonne façon d’être sur que ca me plaise. Comme je savais dessiner, ca n’a pas été compliqué; surtout avec Rayan qui explique très bien. Comme j’adore dessiner, j’ai pas vu le temps passer. Je vais montrer mes animations à mes amis; je leur avais dis que j’allais faire ce stage, et ils étaient curieux de voir le résultat. Ca m’a vraiment confirmé dans mon envie de faire de l’animation comme métier; et je vais maintenant acheter une tablette graphique pour continuer à la maison.

William, 16 ans

Codage Site Web niveau 1 : Mon fils a appris beaucoup de choses en peu de temps

A la base, je cherchais un stage pour mon fils de 11 ans sur le codage car je trouve ça très intéressant et utile de nos jours ; j’ai trouvé Digi Activity au fur et à mesure de mes recherches, car ils proposaient des horaires et un sujet qui me convenaient. J’y ai donc inscrit Thomas. Au début, il n’était pas vraiment convaincu par l’idée, car pas forcément super intéressé par le codage et les ordinateurs... Mais il en est sorti ravi ! Durant et après le stage, il en a beaucoup parlé à la maison, surtout avec ses frères et soeurs. Il a appris beaucoup de choses en peu de temps. L’organisation était très bien et tout était très clair ; le fait d’avoir un suivi au fur et à mesure du stage, ou encore la carte pour accéder aux locaux : je n’ai vraiment eu aucun problème.

Mère de Thomas 11 ans

Programmation jeu vidéo : L’autonomie et la liberté ont particulièrement plu à mon fils.

Le stage a été très enrichissant pour Théo. Il est rentré très content et fier de son travail car c’est une activité qu’il avait envie de faire. Le fait de le voir sortir avec quelque chose d’abouti et de concret est très motivant. Théo à d’autant plus apprécié car il se sentait libre et autonome durant ce stage. De plus le compte rendu effectué après la première journée est très intéressant car il nous a permis de voir et de comprendre comment le stage avançait. Ce stage avait pour objectif de l’aider dans son orientation scolaire également et ce fût d’une grande aide : il a pu être au plus près de ce que représente la programmation. Il a même fait jouer toute la famille, parents et petite soeur, ce qui montre d’autant plus l’intérêt qu’il a pour la discipline. Enfin il faut également souligner l’aspect très professionnel de Digi Activity, notamment les échanges avec la fondatrice et les comptes rendus des séances. J’en ai profité pour le conseiller à mon entourage, car c’était une superbe expérience pour Théo, qui sera à renouveler.

Pascale, Maman de Théo 16 ans

Vidéo de A à Z : Le stage a permis à mon fils d'apprendre ce dont il avait besoin pour faire son vlog.

Victor, mon fils de 15 ans, a très envie de faire un vlog. Il a commencé à filmer les lieux que nous visitons pendant nos vacances. Il ne veut pas faire comme 90% des gens et mettre en ligne des vidéos qui ne sont pas de qualité avec des plans trop longs, ou un mauvais son . Je l’ai donc inscrit au stage Vidéo de A à Z mini fiction pour qu’il apprenne les techniques. Au départ, il était un peu inquiet, car il n’était pas très attiré par le côté fiction. Mais il est revenu enchanté et enthousiaste. Il a particulièrement apprécié d’être dans un groupe homogène. Il a appris des choses qu’il ne connaissait pas : sur la façon de faire des plans par exemple. Et ensuite sur le montage de sa vidéo. Il a même continué à faire le montage après le stage : il voulait améliorer encore sa vidéo. Et il nous l’a montrée avec fierté !

François-Xavier, Papa de Victor 15 ans

Création MAO : Je cherchais un stage de musique sortant des stages classiques.

Mon fils Arthur , 14 ans est un joueur de piano ; pour les vacances, je lui ai donc cherché un stage de piano sortant des stages classiques, mais je n’ai rien trouvé d’intéressant. Cependant, je suis tombé sur Digi Activity durant mes recherches, et ai vu un stage en rapport avec la musique, alors je me suis dit pourquoi pas. Après avoir regardé un peu avec moi, Arthur m’a confirmé que c’était celui qui l’intéressait le plus. Résultat : il a appris beaucoup de choses, a trouvé ça génial, était super heureux en sortant et en a d’ailleurs pas mal discuté avec son grand frère. Autre point positif : j’ai été extrêmement enchantée d’avoir un descriptif détaillé du stage pendant ce dernier. Nous avons reçu dès la fin de la première journée, un compte-rendu de l’avancement, ainsi que des infos sur le programme de la semaine.

Agnès, Maman de Arthur 14 ans

Dessin Numérique : Ce stage a conforté le choix de mon fils d'aller dans une filière artistique

Noé, mon fils de 15 ans, est revenu totalement enchanté de ce stage. Etant actuellement dans une dynamique le menant potentiellement à une classe de 2nde STD2A (design), cela a conforté son choix d'aller sur une filière artistique. Merci encore pour tout.

Jerome, Papa de Noé 15 ans

Modélisation 3D : j'ai adoré ce stage qui mélange créativité et technique

Mon collège a proposé un stage de modélisation 3D avec DIGI ACTIVITY en juin. Je me suis inscrite car j’étais curieuse de voir ce que je pourrais faire car je ne suis pas très geek. J’ai adoré ce stage qui mélange créativité et technique. En plus on pouvait choisir de faire le projet qu’on voulait : personnage, objet… Moi j’ai fait un arbre. J’ai même découvert qu’il y a des métiers, comme architecte, designer qui utilisent ces outils ; et ça me donne des idées.

Arianne, 15 ans

Codage de site web : maintenant mon fils crée son propre jeu sous forme de site web

Mon fils me parlait de créer un serveur privé pour son jeu vidéo favori. Je ne savais pas ce que c’était et je ne savais pas comment répondre à sa demande. DIGI ACTIVITY m’a proposé un stage de développement de site web, qui a eu lieu chez moi avec ses copains. Il a appris à coder en html et il a créé son premier site pour parler de son jeu vidéo. Et maintenant il est en train de faire son propre jeu sous forme de site web.

Caroline, Maman de Thomas 14 ans

Dessin numérique : je rêvais d'utiliser une tablette graphique

J’aime beaucoup le dessin et depuis que j’avais visité une expo sur l’art dans les jeux vidéo, je rêvais d’apprendre le dessin numérique avec une tablette graphique. DIGI ACTIVITY a organisé un stage chez moi avec des amis. Et c’était vraiment utile pour apprendre à me servir de ces outils : sans l’accompagnement de l’intervenante, je n’y serai pas arrivée. Et même mes amis qui ne savaient pas dessiner ont pu réaliser un vrai dessin.

Louise, 12 ans

Vidéo : mon fils a pu réutiliser ce qu'il a appris pour un devoir au collège

Une voisine a proposé à mon fils Martin de faire un stage vidéo avec DIGI ACTIVITY. Nous n'avons pas hésité car la vidéo est un média qui devient incontournable. Dans une atmosphère très ludique, Martin a appris à faire des vidéos de qualité : participer à l'écriture d'un scénario et au tournage et surtout à se servir d’un logiciel de montage. Un mois après le stage, il a dû faire une vidéo pour son cours d’anglais au collège. Comme il avait appris à utiliser le logiciel de montage directement sur son propre ordinateur, il a pu facilement réutiliser les techniques qu'il avait apprises pendant le stage.

Charlotte, Maman de Martin 13 ans

Des stages dans tous les domaines de la création numérique

Quelques exemples de stages organisés par Digi Activity

dessin numerique graphisme

Dessin numérique

Utiliser une tablette graphique, et un logiciel de dessin numérique et faire ses propres illustrations.

Codage et programmation

Apprendre la programmation web (html, css) et créer son propre site web.

modelisation 3D blender

Modélisation 3D

Découvrir un logiciel de création 3D et créer son personnage.

video camera montage

Video

Construire son scénario, tourner et monter sa mini-fiction, mini-mag, clip…

jeux vidéo

Création de jeux vidéo

Apprendre à créer un jeux vidéo, allant de la conception à la programmation

création de musique

Création de musique

Apprenez la MAO (Musique Assistée par Ordinateur) pour créer morceau de musique unique

Un apprentissage avec
des pros

Les stages sont encadrés par des professionnels ou des étudiants des métiers du web, du graphisme, de l’audiovisuel, de l’informatique.

tristan video camera