RETROUVEZ-NOUS SUR
Remonter

Comment aider mon ado à trouver sa voie ?

Comment aider mon ado à trouver sa voie ? Pour la majorité des lycéens, le choix de l’orientation est quelque chose qui fait peur. Comment s’orienter ? Vers quelles filières se tourner ? Faire appel à un conseiller d’orientation n’est pas forcément l’option la plus efficace. En tant que parent, vous pouvez agir pour aider votre ado à trouver son orientation professionnelle. La réorientation est de plus en plus fréquente chez les jeunes. Même chez les adultes ! Savez-vous que 9 français sur 10 envisagent une reconversion professionnelle ? Il y a donc un problème à la racine… L’orientation en France n’est pas aussi efficace que ses voisins européens. 

Accompagnez votre ado dans sa réflexion professionnelle

Comment aider mon ado à trouver sa voie : délimiter les moments clés

Votre rôle de parent est d’anticiper les évènements clés de la scolarité : conseils de classe, stages, décisions de fin d’année, enseignement supérieur.  Anticiper ne consiste pas à le ou la « caser » à l’avance, mais à lui donner du temps pour que votre adolescent puisse se poser les bonnes questions au bon moment.

Votre ado est collégien
Si votre ado a une scolarité difficile au collège, il sera intéressant de ne pas attendre la fin de la troisième pour envisager par exemple une orientation vers la voie professionnelle. 

Le but est d’éviter “l’orientation par l’échec” : Dès la 4e, en étant proactif et discutant avec votre ado le plus possible de ses envies, de sa passion, … Vous pourrez trouver les solutions adaptées pour ne pas qu’il perde confiance en lui. 

 

Votre ado est au lycée
Au lycée, c’est dès la seconde et surtout la première qu’il faut commencer à préparer l’orientation post bac. Vous le trouvez encore beaucoup trop jeune ? Certes. Mais gardez à l’esprit que l’enjeu à ce stade là n’est pas de trouver un métier mais d’alimenter une réflexion. 

Un lycéen a encore tout son temps pour aller dans divers salons, passer des tests, rencontrer des professionnels, et envisager plusieurs filières. Votre rôle est de l’accompagner là- dedans, discuter avec lui ou elle de ses envies et de ses découvertes.

 

Parlez de votre propre voie professionnelle 

Orientation scolaire et professionnelle, Psychologue, Motivations, Choix d orientation, Cio Conseillers d orientation, Aptitudes, Onisep, Bilan d’orientation, Coaching, Test d’orientation, avenir professionnel, projet d’orientation, centre d’information, débouchés, choisir un métier, réussir scolaire, réussir son orientation, cursus, éducation, prépa,…
Ce champ lexical vous dit quelque chose ? 

Personnellement, il m’a torturé assez longtemps. L’orientation post-bac et le monde professionnel apporte souvent son lot d’insomnies. En tout cas pour ma part. 

Mais vous pouvez aider votre ado à surmonter cette étape stressante de la vie ! Vous pouvez aider votre ado, en commençant par vous raconter vous, et retracer l’historique de votre projet professionnel. Vous aussi, vous pouvez donner des conseils d’orientation : racontez lui votre vécu et vos propres expériences. 

Il faut bien comprendre ce que je dis : je ne parle pas ici de déballer un CV comme à un entretien d’embauche. Le CV c’est un papier avec des expériences, ça ne raconte rien d’humain. 

Votre ado n’en a que faire que vous ayez travaillé dans un grand cabinet d’avocat et que vous avez serré la main de telle ou telle personne célèbre. 

 

Ce qui lui apportera une vrai valeur, c’est le chemin, pas les arrivées, pas les finalités. Voici les questions que votre ado pourra vous poser. Il faudra être préparé à y répondre : 

  • Qu’est ce qui t’a amené dans ce cabinet ? 
  • Quelles ont été les rencontres déterminantes de ta vie ? 
  • Est-ce que tu as déjà eu des doutes dans ton parcours ?
  • Est-ce que tu as déjà connu l’échec ? 
  • Quand tu avais mon âge, est-ce que tu savais déjà ce que tu voulais faire ? 
  • Si non, comment tu as trouvé ? 

Croyez-moi, répondre à ces questions sera très enrichissant pour votre ado. 

Obligez votre ado à multiplier les expériences professionnelles 

Comment aider mon ado à trouver sa voie : être actif 

Même si je ne suis pas partisan de cette vision assez autoritaire : “obliger quelqu’un à faire quelque chose”. Il faut reconnaître que parfois cela peut s’avérer nécessaire, cela peut faciliter l’orientation de votre ado. 

Il n’y a qu’en France que les étudiants choisissent des études post-bac spécialisées, alors qu’ils n’ont pas expérimenté ce que c’est. Dans les autres pays européens ça ne fonctionne pas du tout de cette manière. Notamment dans les pays scandinaves. Les étudiants Danois ont l’obligation de prendre une année sabbatique après le bac pour multiplier les essais d’orientation. C’est une politique dont le seul but est d’orienter la réflexion. Orienter et conseiller par la pratique.  

Sans surprise, cela marche très bien, et les étudiants Danois sont beaucoup plus heureux et confiants dans leur phase d’orientation. L’orientation des jeunes français est plus difficile. De toute façon en France, le système éducatif porte plus d’importance à la théorie qu’à la pratique. C’est une erreur. 

C’est pourquoi, c’est à vous parents, d’aider votre ado à s’y retrouver, de l’aider à choisir un métier, de l’aider à découvrir les métiers existants. 

Vous devez vous comporter comme ces coachs sportifs qui poussent les gens à se dépasser et qui répètent inlassablement: “Ne lâche rien”. 

Accompagnez-le dans le choix de sa vie professionnelle. Obligez votre ado à participer à des portes-ouvertes de différentes écoles ou de différentes filières. 

Il faut qu’il essaye le maximum : cela donne une vision d’ensemble. Les tests de personnalités sont aussi des moyens originaux pour y voir plus clair et apprendre à mieux se connaître. 

 

Les vertus du stage de vacances

Chez Digi Activity, on propose un large choix de différents stages adaptés aux adolescents : MAO pour les amateurs de musique, stage de codage, stage de programmation, stage de dessin, … et bien d’autres encore.
L’intérêt de ces stages est que votre enfants découvre un domaine de compétence qu’il ne connaît pas. 

C’est une manière ludique d’en apprendre plus sur soi tout en s’amusant. Surtout que nos stages ne sont pas du tout scolaires. Chez nous, on ne croit pas aux bienfaits de la théorie, chez nous, la pratique a une place centrale dans notre manière de communiquer et d’enseigner. 

Ces offres de stage se sont multipliées de manières générales ces dernières années. Je suis donc sûr que vous trouverez le bonheur de votre ado. 

J’aimerais aussi rajouter une chose : le plus important est de donner confiance à votre enfant. Encouragez-le ! C’est le seul moteur qui lui donnera la force de se relever si jamais il se trompe. 

Vous l’aurez compris, accompagner son enfant au mieux dans son parcours d’orientation afin qu’il trouve sa voie, nécessite, plus que des connaissances,  avant tout une attitude, comme dans tout processus d’éducation.

Être parent vous a sûrement déjà fait grandir ; vous avez dû vous remettre en question, changer des habitudes, adopter de nouveaux points de vue, évoluer quoi ! Eh bien là, dites vous que cela continue !

 

Par Benjamin Dana.